Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 7 ans|499 vues

Trans-pire de Lo Schuh

Lo Schuh et les musiciens de Wunderland s'improvisent mutuellement sur un poème écrit au sang d'encre de la machine à lover de Lo Schuh, sublimé par les oeuvres lumineuses de Philippe Chauvin, dans le cadre de "Cabaret'Ô", Soirée de soutien à Ô ! Le XXI° Cycle organisée par Litana Soledad, Laurent Schuh & Les Arts et Mouvants au Grand Parquet le 3 octobre 2013.

Une voix envoûtante de murmures et variations d'un texte subtil aux accents humoristiques traversée par des sons enivrants entremêlés.
Clip poézique à faune et à flore de peau... D'autres suivront !
Vidéos à découvrir