Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 7 ans|3.4K vues

Abus Sur Ordonnance

007ovni
Interventions chirurgicales, médicaments, radios, prises de sang, scanners : un sondage effectué en 2012 tendrait à prouver que près de 30% des prescriptions médicales n'auraient pas de réelle justification. Comment expliquer ces dérives dont la facture s'élève à plus de 20 milliards d'euros ? Plusieurs facteurs entrent en cause. La raison financière est la première invoquée. Plus les cliniques ou les hôpitaux effectuent d'actes, plus ils sont rémunérés, d'où une tendance à l'inflation. Les médecins, de leur côté, avancent un autre argument, celui de la peur de passer à côté d'une pathologie. Les patients se montrent de plus en plus procéduriers et, pour ne pas être accusés d'erreur médicale, de nombreux praticiens reconnaissent prescrire systématiquement plus d'examens que nécessaire.
Vidéos à découvrir