il y a 10 ans

Bruno Gollnisch (FN) recuse les reproches d'extrêmisme

FNRhoneAlpes
Le 30 mai 2013, l'Exécutif socialo-écolo-communiste s'est insurgé contre, selon elle, l'"extrémisme de droite" grandissant en France. Bruno Gollnisch (FN) a invité l'Exécutif de "balayer d'abord devant sa propre porte", ceci avant de pointer les divisions internes de l’Exécutif en matière de laïcité.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir