Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Lola Marois

Regarder en plein écran
il y a 11 jours|2 vues

Lola Marois ne respecte pas le couvre-feu et elle s'en vante sur Instagram

Pause Fun
Pause Fun
Lola Marois ne respecte pas le couvre-feu et elle s'en vante sur Instagram
Lola Marois a encore frappé sur Instagram. Après le non-port du masque, voilà que la femme de Jean-Marie Bigard s'est vantée de volontairement enfreindre le couvre-feu.Lola Marois adore jouer la carte de la provocation sur les réseaux sociaux. Quand elle ne se vante pas de ne pas porter de masque dans un train, la femme de Jean-Marie Bigard provoque la colère des internautes en s'affichant sur son compte Instagram en train de fumer un joint dans son bain. Autant de situations que la maman de Bella et Jules assume totalement au risque de passer pour quelqu'un d'irresponsable et donnant un très mauvais exemple en tant que personnalité publique.Loin de s'en soucier, l'actrice de Plus Belle la vie avait même fait une grosse mise au point après s'être amusée du contrôle d'un pauvre voyageur innocent alors qu'elle transportait du cannabis. "Certains moralisateurs me diront que je donne un mauvais exemple aux très jeunes qui me suivent et pour qui j'ai de l'influence, avait-elle déclaré. Pour autant, je n'ai jamais dit que j'étais un exemple à suivre."Lola Marois ne compte donc pas s'assagir et elle l'a encore prouvé. De retour sur les tournages de Plus belle la vie, la comédienne de 38 ans a fait une petite pause sur la plage des Catalans à Marseille. Et cette dernière n'était pas seule puisqu'elle profitait d'un bon moment avec ses amis. Rien de scandaleux mais sur la story de son compte Instagram, Lola Marois a volontairement posté un cliché d'elle et ses acolytes en précisant bien qu'ils n'avaient pas respecté les restrictions sanitaires fixées par le gouvernement en raison de l'épidémie de Covid-19. "Il y en a deux qui sont recherchées", a-t-elle écrit en légende en ajoutant le hashtag "dépassement du couvre-feu" et l'heure de "19h37". Effectivement Lola Marois pouvait être verbalisée si elle avait croisé des policiers. Encore une situation qui ne devrait pas manquer de faire réagir les internautes.
Plus sur