Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Juan Branco

Regarder en plein écran
l’année dernière|964 vues

Affaire Griveaux : Branco pourrait faire l'objet de poursuites disciplinaires

Le Point Abonnés
Le Point Abonnés
Le jeune avocat Juan Branco assure à nouveau la défense de Piotr Pavlenski dans l'affaire Griveaux. Il a notamment déjà demandé une « expertise psychiatrique » de l'ancien candidat LREM à la Mairie de Paris. Mais il a aussi provoqué une réaction du barreau de Paris. « Nous prenons acte de cette décision en précisant que tout avocat qui ne respecte pas un avis déontologique s'expose à l'éventualité de poursuites disciplinaires », a indiqué le barreau dans un communiqué. Pour rappel, le 19 février, au lendemain de la mise en examen de Piotr Pavlenski, le bâtonnier de Paris Olivier Cousi avait demandé à Juan Branco de renoncer à le défendre, ce qu'il avait accepté. Dans un communiqué, le barreau de Paris indiquait alors qu'il n'avait « pas été relevé de conflit d'intérêts avéré (…) pouvant être opposé à M. Juan Branco ». Avant de nuancer que son « absence de distance » vis-à-vis des actions de son client et que « son absence de prudence lors de déclarations dans les médias l'exposaient à un risque de manquement aux principes essentiels, notamment d'indépendance et de prudence ». Mais jeudi 5 mars, Piotr Pavlenski a annoncé que Juan Branco reprenait sa défense, au côté de Me Yassine Bouzrou. « Après avoir consulté l'avis du bâtonnier qui concluait à l'absence de conflit d'intérêts, seule raison qui doit amener au déport et au dessaisissement d'un avocat (…), j'ai décidé d'accepter cette désignation et de le confirmer auprès de la juge d'instruction ainsi que de mon bâtonnier », avait expliqué Me Branco à des journalistes.
Plus sur
Ajoutées

il y a 1 an