Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si tu penses qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Meurtres de la gare de Perpignan

il y a 5 ans

Jacques Rançon, le « tueur de la gare de Perpignan », avoue le meurtre d’une femme dans la Somme en 1986

KANGAI NEWS
KANGAI NEWS
Jacques Rançon a avoué le viol et le meurtre d’Isabelle Mesnage, dont le cadavre avait été retrouvé en juillet 1986. Le « tueur de la gare de Perpignan », déjà condamné à la prison à vie en 2018 pour des faits similaires sur deux femmes, a été mis en examen.

La liste des victimes de Jacques Rançon s’allonge. Cet ancien carriste-magasinier a avoué le viol et le meurtre d’Isabelle Mesnage, à l’été 1986, dans la Somme. Il avait été placé en garde à vue mardi 18 juin dans le cadre de cette enquête longtemps irrésolue mais relancée en 2018 après la confirmation de la présence de Jacques Rançon dans la région à l’époque des faits. Il a été mis en examen « des chefs d’assassinat et de viol ».

L’homme originaire de Picardie purge actuellement une peine de prison à vie : il a été reconnu coupable en 2018 du viol et du meurtre de deux femmes à la Perpignan, à la fin des années 1990. D’où son lugubre surnom de « tueur de la gare de Perpignan ».