Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Sarah Abitbol

Regarder en plein écran
il y a 4 jours|51 vues

Sarah Abitbol : le manque de soutien de Nathalie Péchalat pointé du doigt après ses...

Pause Fun
Pause Fun
Sarah Abitbol : le manque de soutien de Nathalie Péchalat pointé du doigt après ses...
En janvier 2020, sortait du silence et accusait son ancien entraîneur d'agression sexuelle et de viol. L'ancienne championne de patinage artistique avait sorti un livre pour dénoncer les agissements de son ancien coach. L'occasion également pour la jeune femme de dénoncer l'omerta qui règne dans le milieu du patinage artistique et dénoncé le fait que beaucoup savaient au sujet de son entraîneur et n’avaient pourtant rien dit. Un an après le scandale, Sarah Abitbol s’est dite « soulagée » que son ancien entraîneur, Gilles Beyer, ait été mis en examen pour « viols sur mineur par personne ayant autorité sur la victime » et « agressions sexuelles sur mineur ». Au cours d'une interview accordé dans L'Obs, la jolie brune a aussi avoué être très déçue face à l’évolution de la situation dans le monde du patinage artistique.Sarah Abitbol n'a pas manqué d'évoquer Nathalie Péchalat qui est l'actuelle présidente de la fédération française des sports de glace : "Nathalie Péchalat, la nouvelle présidente, a nommé une responsable éthique qui non seulement n’est pas venue vers moi, mais refuse toutes mes propositions de collaboration" déplore Sarah Abitbol. "J’ai l’impression qu’ils veulent qu’on passe à autre chose, que Sarah Abitbol, elle a sali le patinage artistique en parlant de viols" a-t-elle ajouté. L'ancienne athlète a aussi révélé que son ancien club, lieu où son agresseur l'a entrainée durant des annes, lui refuse aujourd’hui l’accès. "Aujourd’hui, j’ai des difficultés à aller m’entraîner dans ma patinoire. Et ça, c’est très dur à vivre psychologiquement." confie-t-elle. A lire aussi : Affaire de viol sur Sarah Abitbol : le lapsus gênant d'Anne-Elisabeth Lemoine dans C à vousAliénor de la Fontaine