Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Fonds monétaire international

Regarder en plein écran
il y a 28 jours|2.4K vues

Portrait : Qui est Kristalina Gueorguieva, directrice générale du FMI ?

90business
90business
Kristalina Gueorguieva, une fonctionnaire internationale spécialiste des questions économiques.
Connue pour ses combats pour l’égalité des sexes, Gueorguieva est également dévouée à la cause humanitaire et mène une lutte mondiale contre le changement climatique.
Retour sur son parcours.
Elle étudie dans sa ville natale, à Sofia (Bulgarie).
Elle est titulaire d’un doctorat en sciences économiques et d’une maîtrise en économie politique et sociologie.
Elle devient ensuite
professeure agrégée
de 1977 à 1993.
La Bulgare rejoint ensuite la Banque mondiale, institution dont elle deviendra vice-présidente en 2008.
En 2010, Kristalina Gueorguieva est nommée Commissaire européenne affectée à la Coopération internationale, à l’Aide humanitaire et à la Réaction aux crises.
Cette même année, elle est élue "Européenne de l’année" et "commissaire de l’année" par European Voice.
Sous la commission Juncker en 2014, elle devient troisième vice-présidente chargée du Budget et des Ressources humaines.
Kristalina Gueorguieva démissionne en 2016 pour retourner à la Banque Mondiale en tant que directrice générale (janvier 2017 à octobre 2019).
Elle assure pendant 3 mois la présidence par intérim du Groupe.
En 2019, elle succède à la
Française Christine Lagarde
(après sa démission pour
prendre la direction de la
Banque Centrale européenne) :
Gueorguieva est nommée directrice générale du Fond Monétaire Internationale (FMI) pour un mandat de 5 ans.
Traditionnellement, le FMI est présidé par des Européens mais pour valider la candidature de Kristalina Gueorguieva, les statuts ont dû être modifiés.
Ceux-ci conditionnaient les candidatures à une limite d’âge fixée à 65 ans.
Or Kristalina Gueorguieva en avait 66.