Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Ashley Judd

Regarder en plein écran
il y a 3 mois|24 vues

Ashley Judd : comment l'actrice a failli perdre sa jambe lors d'un grave accident

MediaActuY
MediaActuY
C'est depuis sa chambre d'hôpital en Afrique du Sud, qu'Ashley Judd a donné de ses nouvelles. L'actrice a accordé une interview au journaliste Nicholas Kristof du New York Times. Une conversation où on l'a découvre les traits tirés et le visage fatigué qui a été retransmise sur Instagram ce vendredi 12 février. La comédienne du Collectionneur y raconte le calvaire qu'elle a vécu alors qu'elle était partie faire un reportage sur les bonobos dans la forêt tropicale du Congo. "J'ai frappé quelque chose dans l'obscurité et je suis tombée", explique-t-elle. Une chute qui lui casse la jambe. Mais en pleine forêt tropicale, la comédienne va devoir attendre un très long moment avant d'être prise en charge. Cette dernière a passé d'abord "cinq heures allongée sur le sol" à attendre les secours. L'un de ses amis tentait, comme il le pouvait, de lui tenir sa jambe complètement "déformée" pendant qu'elle "mordait un bâton" et "hurlait comme un animal sauvage". Un laps de temps durant lequel Ashley Judd explique s'être évanouie plusieurs fois de douleur.
55 heures de douleur avant de pouvoir être opérée
Ce sont finalement des Congolais qui viendront lui porter secours en pleine forêt tropicale. L'actrice est d'abord transportée, pendant une heure et demi, dans un hamac. Puis c'est en moto qu'elle va rejoindre une hutte dans laquelle elle passera la nuit. Le lendemain, elle est conduite en avion dans la capitale de Kinshasa pendant une journée, avant d'être emmenée en Afrique du Sud à l'Unité de santé internationale où elle est aujourd'hui encore hospitalisée. Une mésaventure qui aurait pu lui faire perdre sa jambe. Pendant l'interview, Ashley Judd a regretté que de nombreux Congolais ne puissent pas avoir accès à "une simple pilule pour tuer la douleur lorsque vous vous êtes cassé une jambe à quatre endroits et que vous avez des lésions nerveuses, avant de reconnaître la chance qu'elle a, la différence entre un Congolais et moi, c'est une assurance santé catastrophe qui m'a permis 55 heures après mon accident de me rendre sur une table d'opération en Afrique du Sud."
Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités
Plus sur