Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Amy Schumer

Regarder en plein écran
le mois dernier

Amy Schumer balance sur les blagues qui ont été interdites aux Oscars

Ike Ike Newz
Ike Ike Newz
Amy Schumer a vu certaines de ces punchlines censurées lors des  Oscars. La comique faisait partie du trio de présentatrices pour la cérémonie, aux côtés de Wanda Sykes et Regina Hall, et si elle a été relativement libre de dire ce qu’elle voulait, elle n’a pas pu aller aussi loin qu’elle le souhaitait, sur les conseils d’un avocat. Lors d’un spectacle de stand-up à Las Vegas cette semaine, relayé par le Hollywood Reporter, la star est revenue sur  l'altercation entre Will Smith, qu’elle a surnommé Ali (comme le boxeur Mohamed Ali), et Chris Rock. « C’était juste une putain de grosse déception. Tout ce que je peux dire, c’est que c’était vraiment triste, et je pense que ça en dit long sur la masculinité toxique. C’était vraiment bouleversant, mais je pense que la meilleure façon de nous réconforter serait que je dise les blagues sur les Oscars que je n’avais pas le droit de dire à la télévision… », a-t-elle entamé.Pas drôle Parmi ces blagues « interdites », Amy Schumer se moque de Joe Rogan, ou de  James Franco, mais une en particulier a été très mal vue : celle sur la mort tragique d’Halyna Hutchins sur le tournage de Rust. « Don’t Look Up c’est le titre d’un film cette année, moi je dirais plutôt ne regarde pas [don’t look, en anglais] dans le flingue d’Alec Baldwin », lance-t-elle à son public. Une blague d’un goût discutable et l’Académie (ou ABC) lui a sans doute sauvé la mise en la retoquant. On peut se demander pourquoi, après avoir évité le bad buzz qu’elle aurait inévitablement provoqué, la comique s’est sentie obligée de la faire fuiter en public…
Plus sur