Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Corinne Masiero

Regarder en plein écran
il y a 12 jours|10 vues

Corinne Masiero : après son strip tease aux César, découvrez son dernier coup de...

Pause Fun
Pause Fun
Corinne Masiero : après son strip tease aux César, découvrez son dernier coup de...
"No culture, no future" côté face. "Rends-nous l'art, Jean" côté pile. Corinne Masiero avait défrayé la chronique en mars dernier, après son strip tease/coup de gueule aux César 2021. Deux mois plus tard, c'est pour une autre cause que le monde spectacle que l'actrice de Capitaine Marleau se mobilise maintenant.Avec Jean-Luc Mélenchon et de nombreux insoumis, les Verts Esther Benbassa, Sandrine Rousseau et Eric Piolle ou encore Benoît Hamon, Philippe Poutou, Rokhaya Diallo, et Thomas Piketty, elle est signataire d'une tribune publiée par Libération, ce 5 mai. Ensemble, ces personnalités de la gauche et de l'extrême gauche, militants politiques, associatifs, syndicalistes et personnalités de la société civile appellent à "une grande manifestation au printemps 2021 pour dire non à l’extrême droite, à ses idées qui se propagent jusqu’au gouvernement", écrivent-ils.Le collectif vise en particulier les ministres de l’Intérieur Gérald Darmanin, de l’Enseignement supérieur et de la recherche Frédérique Vidal, de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer et de la Citoyenneté Marlène Schiappa. Ils accusent : "En France, cette offensive raciste a pour corollaire la multiplication des politiques sécuritaires, liberticides et anti-sociales".Et pour cause, explique ce texte : "Depuis maintenant plusieurs mois, nous constatons toutes et tous que le climat politique et social en France, comme partout en Europe et dans le monde, est de plus en plus imprégné par l’extrême droite et ses idées". Un environnement qui fait craindre de bons scores pour le Rassemblement national aux élections régionales qui se tiennent en 2021, et pire, à la présidentielle 2022, pour laquelle Marine Le Pen a déjà commencé sa campagne...
Ajoutées

il y a 1 mois