Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Arles

Regarder en plein écran

Arles retourne au temps des Romains avec le festival Arelate

La Provence
La Provence
avant-hier|224 vues
Depuis lundi, les restaurants et commerces alimentaires du centre-ville font un bon 2 000 ans en arrière. Jouant le jeu du festival Arelate, huit établissements arlésiens s'inspirent durant toute la semaine de la gastronomie romaine pour faire vivre au public une expérience gustative nouvelle aux saveurs antiques. "Les gens sont curieux. Du coup, le plat antique que l'on propose à la carte marche très bien !", expliquait hier matin M. Amar, gérant de l'Entrevue (Pl. Nina-Berberova). Dans le restaurant aux saveurs habituellement marocaines et provençales, on s'attelait déjà, dès 10 h, à la préparation du plat "antique" du jour : "Pulus Vardanus", à savoir un poulet agrémenté d'une crème aux pignons pilés servi avec un riz et des légumes. "Demain, ce sera un "Minutal Praecoquiis (ragout d'agneau aux abricots) !", annonçait le chef tout sourire avant le démarrage du service. En poussant la porte vitrée du restaurant Art et gourmandise (rue Pdt Wilson), une odeur inhabituelle de sucre et de cumin grillés envahit les narines. "La chef termine la préparation des Patina de poires", explique, à son tour, Christine. Dévoilant volontiers ces petits flans aux oeufs tout juste sortis du four revisités à la mode antique. "Jusqu'au 25 août, nous proposerons chaque jour un plat et un dessert cuisinés à la mode romaine", poursuit la gérante de ce restaurant-épicerie fine ravie de jouer le jeu d'Arelate pour le plus grand plaisir de sa clientèle.