Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Élisabeth Borne

Regarder en plein écran
avant-hier

Avantages totaux: Elisabeth Borne veut de l'aide pour les Français

MediaActuY
MediaActuY
Total a réalisé 5,7 milliards d’euros de bénéfices au deuxième trimestre de 2022. Plutôt que de mettre en place une taxe, la Première ministre, Élisabeth Borne, souhaite que ces entreprises réalisant des superprofits aident les Français.
#ProfitsTotal #Élisabeth #Borneveut #aidesFrançais
Au deuxième trimestre de 2022, Total a réalisé 5,7 milliards d’euros de bénéfices. C’est 2,5 fois plus que sur la même période l’an dernier. Cela s’explique notamment par la flambée des cours du pétrole entamée fin 2021 mais accentuée par la guerre en Ukraine, de quoi relancer le débat sur une taxe visant ce que certains appellent les superprofits. Proposée par la gauche depuis quelques semaines mais retoquée à l’Assemblée, elle est refusée par le gouvernement. De son côté, Total a consenti une remise de 20 centimes par litre de carburant. Élisabeth Borne ne compte pas imposer une taxe

La Première ministre, Élisabeth Borne, estime qu’il n’y a pas de raison d’imposer une taxe. "Plutôt que de laisser des superprofits et ensuite d’aller taxer, nous, on demande à ces entreprises de nous aider, d’aider les Français qui aujourd’hui, avec l’inflation, peuvent avoir des difficultés sur le pouvoir d’achat", déclare-t-elle. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a appuyé cette position jeudi 29 juillet au Sénat. À gauche, les élus campent sur leurs positions. Ils réclament une taxe sur ces superprofits qui imposerait à 30% minimum les bénéfices supérieurs à un milliard d’euros. Total n’est pas la seule entreprise à voir ses profits exploser : la société britannique Shell a fait trois fois plus de bénéfices que le pétrolier français. Le transporteur maritime marseillais CMA CGM affiche sept milliards d’euros de bénéfice au premier trimestre.
Ajoutées

il y a 2 semaines