Advertising Console

    Sans casque, ni bouclier

    Repost
    jadi

    par jadi

    65
    810 vues
    Une analyse du fonctionnement des statistiques policières et de la manière dont elles sont récupérées à des fins politiques. Une explication de texte sur les crimes « rentables » et sur les dérives que ce système engendre, notamment l’entretien d’un climat de peur et de danger, propice à tous les excès.

    Ce témoignage a été tourné à la suite d’une rencontre. Lors d’une de ces conférences sur la politique sécuritaire et ses dérives. Vers la fin, un homme s’est levé. Il a déclaré qu’il venait de quitter la police, que la plupart des dérives que l’on venait d’évoquer n’était pas le fruit du hasard mais bien le résultat d’une politique élaborée au plus haut niveau et transmise, ensuite, de manière pyramidale à travers la hiérarchie policière. Il avait réussi à s’en sortir, au prix d’un changement de carrière complet, là où la plupart de ses collègues avait fini par plier l’échine ou par « craquer ». Des mois, des années de lutte, pour ne pas se faire broyer administrativement et humainement par un système d’autant plus puissant qu’il a quasiment éliminé toutes formes de contestation en son sein.