13.2 Ville haussmannienne - l'héritage des principes haussmannien dans l'urbanisme de la fin du XXe siècle

CAUE DE PARIS
9
264 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Etude de cas sur la ville haussmannienne par Christiane Blancot, architecte et urbaniste, responsable des études urbaines à l'APUR

Percées, alignements, découpages des îlots, gabarits, décors urbains, balcons, cours et courettes… autant de caractéristiques qui définissent l’urbanisme haussmannien. La recherche d’une continuité bâtie s’est imposée comme cadre de l’ordonnancement géométrique des îlots et est devenue une référence de l’identité de Paris. Cette relative homogénéité des façades reflète également un nouveau mode de vie, d’organisation verticale des usages et de stratification sociale. Aujourd’hui perçue comme un modèle, la ville haussmannienne n’occupe qu’une faible portion des territoires parisiens et métropolitains.

Comment cette pensée urbaine a-t-elle été fondatrice d’un modèle et d’une doctrine réglementaire ? Comment faire évoluer cette logique d’îlots et son organisation fonctionnelle vers une plus grande appropriation et mutualisation ?

Réalisation : Julien Ravoux

0 commentaire