Advertising Console

    Daniel Cordier pleure devant un extrait du film "Alias Caracella"

    Reposter
    LCP

    par LCP

    2,5K
    1 415 vues

    Vive émotion sur le plateau de "Parlons-en" alors que Daniel Cordier, ancien secrétaire particulier de Jean Moulin, verse une larme devant l’extrait du film Alias Caracalla qui reprend ses mémoires. Le résistant est ému par la scène de la Marseillaise, chantée par les jeunes résistants dont il faisait partie. "Elle m’arrache toujours… " une larme confie le compagnon de la Libération. "J’ai de la peine à vous parler" explique Daniel Cordier qui se souvient : "Nous retrouvions les quelques Français qui ont, comme nous, accepté de s’engager pour tuer des boches".



    Voir l’émission en intégralité : un dialogue inédit entre Jean-Marc Ayrault et Daniel Cordier à propos de l’esprit de résistance.