Spéciale abolition de l'esclavage, François Durpaire - ABD Al Malik

Découvrir le nouveau player
France Ô

par France Ô

287
903 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Interview de François Durpaire, historien et ABD Al Malik, chanteur-compositeur
Spéciale Abolition de l'esclavage, diffusion le vendredi 10 mai sur France Ô.

1 commentaire

que cela plaise ou déplaise à Madame Taubira, et en dépit du terrorisme médiatique, la traite arabo-musulmane a bien existé et elle est bien documentée. Elle débuta au VIIIe siècle et ne prit fin qu’avec la colonisation de l’Afrique. Au XIXe siècle, l’abolition décidée unilatéralement par les Européens ne la concerna pas, ce qui fit que depuis la Libye, au nord, ou depuis Zanzibar, à l’est, des caravanes organisées militairement continuèrent donc à dévaster des régions entières de l’Afrique sud-saharienne.Olivier Pétré-Grenouilleau a avancé le chiffre de 17 millions de Noirs réduits à l'esclavage.
Les historiens Jacques Heers, Marcel Dorigny, Bernard Gainot et Ralph Austen évaluent à plus d'un million le nombre de chrétiens capturés en Méditerranée et sur ces côtés entre 1500 et 1800, période marquant l'apogée d'une pratique commencée dès l'arrivée de l'islam en Afrique du Nord et en Espagne au VIIIe siècle et qui ne prit fin que vers le milieu du XIXe siècle. Environ 90 % de ces esclaves étaient des hommes.
Par dm_518eb3432bc7e il y a 2 ans