Repentin : "Nous ne pouvons pas nous contenter d'apporter de l'aide humanitaire en Syrie"

Découvrir le nouveau player
13 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"Nous ne pouvons pas nous contenter de l'aide humanitaire en Syrie"
La levée de l'embargo sur les armes pour les rebelles "est une question posée". "La France a confirmé que c'était une demande qu'il fallait ouvrir", a expliqué Thierry Repentin. "Le préalable c'est de s'assurer que ces armes n'aillent pas à des groupes terroristes, mais nous ne pouvons pas néanmoins fermer les yeux et apporter uniquement de l'aide humanitaire."

0 commentaire