Advertising Console

    Alain Souchon-Petit

    Repost
    Aldebaran333

    par Aldebaran333

    127
    269 vues
    En 1980 sort « Rame », un album avec des « titres sombres et remplis de désilusion » (source wikipedia) Certains thèmes reviennent souvent chez l’artiste comme celui-ci : l’usure des sentiments dans un couple Un thème que l’on retrouvera plus tard dans une chanson beaucoup plus connue : « l’amour à la machine » « Petit » est elle une chanson un peu oubliée et pourtant fort bien écrite : Souchon a trouvé comme toujours des mots simples mais ou il fait « mouche » sur une musique délicate au piano de sa composition

    Le soleil est p´tit.
    Les nuages sont p´tits.
    L´endroit où j´vis,
    C´est p´tit, c´est trop p´tit.
    On prend l´air, surpris.
    C´est vrai qu´l´amour qu´on vit,
    De loin il faisait plus agrandi.
    Capitaine Némo,
    Où il est, ton cargo?

    Tu vois : on s´lèche plus l´museau.

    Avant on s´caressait l´cœur,
    On s´donnait des fleurs.
    On aurait dit comme un peu l´bonheur.
    Maintenant, l´dépliant s´déplie.
    La lune est dans l´cagibi
    Et la vie s´vide petit à petit.
    Tout ça c´est tout p´tit, tout p´tit, tout p´tit.
    Tout ça pas grand, pas gros.

    Déjà, on s´lèche plus l´museau.

    Demain, tellement classique
    Avec ou sans pépites.
    Tu proposes que des choses tellement petites,
    Mais quelque part, cachés,
    Engloutis, coulés,
    Des mots d´amour sont abimés.
    Aujourd´hui, nous deux, c´est trop p´tit.
    Nous deux, maintenant, c´est zéro.

    Tu vois : on s´lèche plus l´museau.

    Le soleil est p´tit.
    Les nuages sont p´tits.
    L´endroit où j´vis c´est p´tit, c´est trop p´tit.
    De loin il faisait plus agrandi.

    Tu vois : on s´lèche plus l´museau...