Advertising Console

    11.movie

    Repost
    Michel-de-Rubelles

    par Michel-de-Rubelles

    14
    11 vues
    Quant aux « femmes savantes », elles ne sont pas grotesques parce qu'elles veulent s'instruire, mais parce qu'elles croient s'instruire et ne font que fréquenter des pédants sans talent. Chrysale dit ainsi à Bélise dans la scène 7 de l'acte II (v.549-550) : « Si vous songez à nourrir votre esprit, / C'est de viande bien creuse, à ce que chacun dit. ». De son côté, Henriette, qui se vante à plusieurs reprises d'être bête ou sans instruction, connaît depuis longtemps la vraie valeur de Trissotin que ses « savantes » consœurs idolâtrent.