"Le combat contre la censure continue"

Thibault Lefèvre
9
16 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Riadh Gerfali, alias Astrubal est plus aguerri que Sarah. Cet enseignant, avocat et programmateur tunisien entre en dissidence le 4 juin 2002 après l’arrestation de Zouheir Yayahoui, “le premier prisonnier politique de l’Internet” selon lui. Deux ans plus tard, il cofonde Nawaat, le noyau en arabe, un blog d’expression libre et de promotion de méthodes de contournement de la censure.

0 commentaire