Advertising Console

    Brottes: " Le principe de sobriété doit pouvoir être mis en oeuvre "

    Repost
    François Brottes

    par François Brottes

    10
    55 vues
    Le 31 janvier 2013, le député de l'Isère et président de la commission des affaires économiques François Brottes défendait le renvoi en commission de la proposition de loi EELV sur les ondes électromagnétiques. "Le principe de sobriété, ou principe Alara, bien périmétré, doit pouvoir être mis en oeuvre". "Cette motion de renvoi en commission n'est pas une manoeuvre dilatoire", a-t-il précisé.