Advertising Console

    Bruno Le Maire : [Mariage pour tous] Demain à nouveau, je m’abstiendrai au vote"

    Repost
    Public Sénat

    par Public Sénat

    1,9K
    405 vues
    L'invité politique
    Le 22 avril 2013 à 8h15 sur Public Sénat et Radio Classique,
    Bruno Le Maire, député UMP de l’Eure
    Invité de Gilles Leclerc et d’Anne-Laure Jumet

    Extraits

    A propos du vote de la loi sur le mariage pour tous :

    « Je suis favorable à davantage de protection pour les couples homosexuels dans le cadre du contrat d’union civile, et au fait que nous puissions encadrer la situation juridique d’enfants qui sont aujourd’hui hors situation juridique parce qu’ils sont élevés par des couples homosexuels en accordant le statut de beaux-parents. (…) Je me suis abstenu en première lecture. Demain à nouveau, je m’abstiendrai au vote. (…) Je suis totalement opposé à la GPA et à la PMA. »

    A propos de la manifestation contre le mariage pour tous à Paris :

    « J’ai dit depuis 3 mois que je ne défilerais pas, que j’estimais que ma place n’était pas dans la rue. Je m’y tiens depuis le début. (…) Ce sont des personnes qui ont le sentiment de n’avoir été ni respectées, ni écoutées par le pouvoir en place. (...) Pendant tous les débats, François Hollande a donné le sentiment qu’il naviguait à vue. Jamais il n’a cru bon d’expliquer aux Français directement ce qu’était ce projet, il n’en a pas fixé les limites. (…) François Hollande, c’est l’homme sans conviction, ça se voit sur les questions économiques, sur les questions européennes et aussi sur les problèmes de société. »

    A propos d’une possible abrogation de la loi si l’UMP gagnait en 2017 :

    « Je ne pense pas que nous pourrons revenir sur ce texte. (…) Ce que nous pourrons faire en revanche, c’est garantir les droits des enfants et de nous opposer à la PMA et à la GPA. (…) Je crois qu’il est essentiel que l’UMP commence à faire des propositions qui soient crédibles sur les sujets qui sont au cœur des préoccupations des Français : nous avons 1300 chômeurs de plus par jour. Faisons des propositions pour créer des emplois, pour soutenir les entreprises, pour simplifier le droit du travail, pour alléger les charges des commerçants et des artisans, pour faire enfin une vraie réforme des retraites qui aboutira à la fusion des régimes spéciaux. »

    A propos de la présence de députés UMP aux côtés de Gilbert Collard à la manifestation :

    « C’est une image regrettable. Nous n’avons rien à voir avec le Front national. (…) C’est en elle-même que l’UMP doit trouver la force de se reconstituer en force d’opposition, d’alternance et d’espoir. »