Advertising Console

    Une histoire de censure, épisode 04

    Reposter
    Tristan-Edern VAQUETTE

    par Tristan-Edern VAQUETTE

    41
    2 182 vues

    10 commentaires

    Tristan-Edern VAQUETTE
    @ Zefi, avec retard et rapidement. "Ils sont corrompus ou bien assassinés" : dois-je en déduire, puisque Kémi Séba est toujours en vie, qu'il est un agent du système ?... (C'est pour rire, c'est pour rire...). Quant au reste, petit un, oui, tu as raison et je l'ai dit sur le plateau de CSOJ en provoquant un scandale alors que c'est l'évidence, toute personne qui arrive à un certain niveau de responsabilité n'est pas intègre, ce n'est pas possible, ce n'est pas comme ça que ça marche (je ne développe pas non plus, nous sommes d'accord), et petit deux, oui encore, quand on ne veut pas être organisé par les autres, il vaut mieux savoir s'organiser tout seul de façon indépendante. C'est modestement ma conception d'une certaine réalité, disons (mais le mot n'a pas beaucoup d'importance, beaucoup moins que la réalité du moins), libertaire. Tu me diras pour la totalité de l'entretien si tu tiens jusqu'au bout, les prochains épisodes sont passionnants je trouve et montent crescendo jusqu'au 13.
    Par Tristan-Edern VAQUETTEIl y a 3 ans
    zefi
    suite3 : c'est pour cela que je dis que tout le monde aurait beaucoup à gagner à trouver une indépendance financière. parce que sans cela les rêves de liberté en tout genre resteront des rêves. Je crois savoir que tu auto-entrepreneur, donc c'est ton cas, tu es pas obligé de faire le jeu d'idéologie ou de décision qui te conviennent pas.
    C'est mon cas aussi travailleur indépendant à 40 balais depuis 6 ans. c'est trop bon. retournerai plus jamais dans le salariat.
    ton histoire sur la censure et ta chanson faite il y a 20ans m'intrigue, je vais attendre les autres vidéos pour donner un avis.
    Par zefiIl y a 3 ans
    zefi
    suite2 : je me suis un peu emballé en réagissant sur cette histoire de croix gammé à la radio, en fait je ne connais pas le passage, donc j'aurais mieux fait de la fermer. je connais un peu ce que tu fais par tes vidéos est ton site, il y a 1 an ou 2.En fait je voudrais revenir sur cette histoire de système, pas pour te critiquer mais histoire d'apporter un peu d'eau au moulin de la compréhension tout ça. A mon avis ce qui est très très méchant c'est les systèmes hiérarchiques dont les gens sont dépendant (donc ce qui explique la peur). Mais surtout en haut de la pyramide, il ne peut pas y avoir de gens honnête ou de liberté accordé. C'est impossible. En fait en haut de la pyramide ceux qui ont le pouvoir sont obligé de faire le jeu des autres réseaux de pouvoirs. Sinon tu as une poignées de types qui s'exposent à ce que faire flinguer dans le dos. Je développe pas plus, c'est une évidence.
    Par zefiIl y a 3 ans
    zefi
    Bonsoir VaquetteJe viens d'écrire en réponse à ton message 20 lignes et je les ai perdu, plantage, ça m'a saouler...en tout cas s'il y avait moins de lâcheté, il est probable que le système serait moins punitif, car le rapport de force s’équilibrerait. De même si chaque individu refusait de se soumettre à une autorité dont il dépendant financièrement, il y aurait moins de système dominateur. Enfin bref c'est théorique.Pour le cas de Nelson Mandela, c'est pas pour t'embêter ou te contredire, mais si Mandela sort de prison et arrive au pouvoir et qui lui arrive rien, c'est normal... en fait il est au pouvoir en apparence. En gros il était sous contrôle? Source de l'info : 1h de radio de Kémi Saba sur le sujet. D'ailleurs c'est pas le seul exemple. En fait tous ceux qui sont en apparence au pouvoir politique ne sont pas au pouvoir. c'est un leurre. il n'agisse pas pour le bien commun. ils sont corrompu ou bien assassiné.
    Par zefiIl y a 3 ans
    Tristan-Edern VAQUETTE
    (…) ce n’est pas vrai que "le pouvoir" l’ait de façon avouée et assumée interdit de média sinon Taddeï ne l’inviterait pas et s’il l’invitait, il perdrait sa place dès le lendemain (ou la veille plus probablement et l’émission n’aurait jamais lieu). Or, Taddeï l’invite, P. Cohen lui fait la leçon à l’antenne et… rien !, il ne se passe rien. C’est ça que je veux dire par ma phrase et en tout cas, mon expérience de la censure, si elle ne prétend absolument pas être universelle, a pour le moins le mérite d’exister de façon vécue, très concrète et répétitive et je peux t’assurer que c’est exclusivement ça que j’ai connu des dizaines si ce n’est des centaines de fois, "juste" des "responsables" qui se chient dessus et par peur des ennuis prennent sur eux d’appliquer des ordres qu’on n’a même pas besoin de leur donner. Alors oui, au final ça donne un "méchant système" mais qu’il est pourtant si "facile" de mettre à bas avec un peu de courage. Voilà ce que veut dire mon aphorisme.
    Par Tristan-Edern VAQUETTEIl y a 3 ans
    Voir plus de commentaires