Texte sur l’emploi : Pierre Laurent reproche au gouvernement «le silence organisé» sur le débat

Public Sénat
1K
107 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
François Vignal, le 19.04.2013 à 16:00

Les communistes mènent la fronde au Sénat depuis mercredi contre le texte sur la « sécurisation de l’emploi » issu de l’accord du 11 janvier dernier entre partenaires sociaux. « Jamais la gauche au pouvoir depuis 1981 n’a fait voter un seul texte aussi dangereux pour le monde du travail », a dénoncé vendredi midi Pierre Laurent, sénateur et numéro un du PCF, en marge des débats.

Jugeant « particulièrement choquante », « l’absence délibérée » de représentants des groupes principaux groupes politiques, Pierre Laurent reproche au gouvernement « le silence organisé autour de ce débat (ce qui) est grave pour la démocratie ». « Cela ressemble à la volonté de faire passer ce texte à marche forcée et dans l’ombre du débat public », ajoute le secrétaire général du PCF. Les sénateurs communistes, décidés à aller jusqu’au bout, ont déposé 440 amendements.

0 commentaire