Roberto Saviano : "L'argent de la drogue sauve les banques et corromp nos démocraties"

Geant Vert
10
15 215 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Interview de Robert Saviano, auteur du Best-Seller "Gomorra", à l'occasion de la sortie de son 2e livre "Zéro zéro zéro" sur le trafic de la cocaïne. « L’ensemble du narcotrafic représente la première industrie au monde, devant celle du pétrole – nous explique Robert Saviano. Le marché de la cocaïne n’a jamais connu de crise depuis la Seconde Guerre mondiale. C’est un bien qui ne subit pas de cycle, il se porte bien même quand l’économie va mal ». Dans le livre, Saviano avance que l’argent du trafic de la drogue envahit le monde entier. « 97 % de l’argent de la drogue – explique l’écrivain durant l’interview – est recyclé par les banques américaines et européennes. L’économie du narcotrafic soutient l’économie légitime ». Il reprend les propos d’Antonio Maria Costa, ex-directeur de l'Office de l'ONU contre la drogue et le crime organisé, qui déclarait en 2009 que « les milliards d'euros du narcotrafic avaient sauvé les banques européennes. »
Et de conclure par un surprenant Made in Italy qui a la côte dans le monde entier : « les mafias italiennes sont faites de règles, et leur know-how est exporté chez les grands cartels mexicains et russes ».

Plus d'infos sur www.ilFattoQuotidiano.fr

0 commentaire