Gilbert Collard : "C'est un gouvernement de naturiste, tous le monde est à poil"

Public Sénat
1,1K
4 829 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'invité politique
Ce matin, à 8h15 sur Public Sénat et Radio Classique,
Gilbert Collard, député FN du Gard
Invité de Gilles Leclerc et Guillaume Durand

Extraits

A propos du mariage pour tous et des manifestations :

« Je suis fatigué par l’atmosphère électrique qui règne à l’Assemblée. Si le Parlement est à l’image du pays, on est sur une poudrière. (…) Hollande est comme tous les faibles, (…) il n’aura pas l’intelligence tactique qu’aurait eue un Mitterrand par exemple, de retirer ce texte qui est en train de diviser les Français de manière clanique. (…) Il n’y a pas de débat au Parlement, arrêtons de raconter des histoires aux Français ! (…) J’ai un profond respect pour les homosexuels. Mon slogan, c’est « Oui à l’homosexualité, non au mariage homosexuel ». (…) Le gouvernement socialiste utilise la violence d’Etat. »

A propos de la position du Front National dans les manifestations :

« Marine Le Pen a demandé dans un premier temps qu’on n’aille pas manifester. Et après, comme il y a eu débat, elle a laissé à chacun la liberté d’y aller ou de ne pas y aller, alors ne nous rendez pas responsables des manifestations. »

A propos de la transparence :

« C’est un gouvernement de naturistes. (…) Tout le monde est à poil. (…) Ca me rappelle la période de la Terreur qui était la grande période de la transparence. (…) Qu’on décide de faire un contrôle entre ce qu’on a pu gagner au moment où on arrive en charge et au moment où on descende de charge, oui. (…) Mais cette nouvelle loi est un leurre institutionnel. (…) Il eût été plus intelligent de créer le délit d’enrichissement politique. »

A propos de Jérôme Cahuzac :

« Je pense qu’il va revenir pour trois raisons : il a des comptes à régler, il a été trahi, et c’est un homme qui ne va pas renoncer à son ego. (…) Les aveux de M. Cahuzac ne sont pas terminés. »

0 commentaire