Cyberbougnat
28
693 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
« Entartete Musik » ou « musique dégénérée » : sous cette appellation, les responsables culturels nazis mirent à l’index, dès 1933, les compositeurs juifs les plus importants du début du siècle, les condamnant au silence. Le consulat général d’Autriche à Marseille s’est donné pour objectif de réhabiliter ces œuvres majeures et méconnues.

Michel Pastore qui travaille au Consultat a mis en place ce spectacle avec de formidables interprèts dont Lou Doillon. Le spectacle sera présenté les 11 et 12 janvier à l'Opéra de Clermont-Ferrand.

0 commentaire