Advertising Console

    Centrafrique : "si nos ressortissants sont en danger, on interviendra"

    Repost
    TV5MONDE Internationales

    par TV5MONDE Internationales

    87
    20 vues
    Interrogée sur l'envoi de 600 soldats français en Centrafrique et sur un éventuel tournant de la politique française concernant les interventions militaires à l'étranger, Yamina Benguigui déclare : "nous sommes à un grand tournant de ce nouveau regard sur l'Afrique. Le maitre-mot, c'est la non ingérence mais en même temps, nous avons des liens avec cette Afrique, des pays amis. Nous avons des ressortissants un peu partout. Il y a la non volonté de s'ingérer mais si nos ressortissants sont en danger, on interviendra"