En direct de Mediapart : où va la France ? Après le séisme Cahuzac (intégrale)

Mediapart

par Mediapart

3,6K
16 513 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La question démocratique à l'heure de l'affaire Cahuzac : la réponse sociale du gouvernement à la crise est-elle à la hauteur ? Avec Emmanuelle Cosse, vice-présidente EELV du conseil régional d'Île-de-France, Barbara Romagnan, députée PS (courant de Benoît Hamon), Alexis Bachelay (député, membre du club de réflexion La Gauche forte), Ian Brossat, président du groupe Front de gauche au Conseil de Paris, Emmanuel Maurel, vice-président PS (aile gauche) du conseil régional d'Île-de-France, et Gwendal Rouillard, député PS (hollandais). Et un retour sur enquête avec Fabrice Arfi.

10 commentaires

*****question est : "comment récupérer l'évasion?" et non "pourquoi l’évasion?"*****

.... NON, tu fais une erreur d’analyse parce que tu n'es QUE dans l'idéologie ....

le problème est "technique" pas idéologique ....

à partir du moment où il existe dans le monde le système du "trustee" anglo-saxon (interdit en France), tu n'empêcheras JAMAIS l'évasion fiscale !!!!

Or les Français n'ont AUCUN moyen de faire abolir le trustee par d'autres Etats ....
Par SUPER FRANCTIREUR l'année dernière
……. ensuite pour le mec qui a beaucoup de fric planqué en Suisse mais qui se met en infraction avec la législation française parce qu'il est résident fiscal sur le sol français, il lui suffit désormais de se délocaliser physiquement en Suisse par exemple, de vendre tout ce qu'il a en France et il peut ainsi continuer à ne pas déclarer son compte au fisc suisse, car là-bas ce n'est pas un délit, mais par contre il fera désormais un magnifique bras d'honneur au fisc français qui ne pourra plus rien pénalement contre lui !!!!!!

donc à terme la France ne récupérera RIEN ….

donc la question est bien au final: "POURQUOI l’évasion fiscale ?????”
Par SUPER FRANCTIREUR l'année dernière
*****Des améliorations peuvent être apportées à leur utilisation, mais pour l'essentiel ils répondent aux besoins du pays*****

quand tu en es à presque 100% du PIB de dettes c'est plutôt le contraire !!!!!! .....

et la solution est pourtant simple, que les gouvernants arrêtent d'emprunter, qu'ils gèrent le pays avec une flat taxe de l'ordre de 20 à 25% maximum de l'ensemble des revenus des résidents fiscaux, et tu verras que le trésor récoltera beaucoup plus de fric qu'aujourd'hui, l'assiette imposable étant alors bien plus large car il ne vaudra plus la peine de se faire chier à prendre des risques de délocalisation fiscale ...
Par SUPER FRANCTIREUR l'année dernière
*****"mais pourquoi l'argent quitte le pays ?" puisque c'est le principe même de l'évasion fiscale !*****

... eh bien "argumente" au lieu de faire dans le pathos !!!!

à TON avis POURQUOI autant de pognon se barre ??????? .... LA CAUSE de cette fuite ????? .... c'est ça la question, machin !!!!!!!
Par SUPER FRANCTIREUR l'année dernière
Merci Schruck pour la mise au point. Un seul ! ou ? suffit, en français, pour exprimer une exclamation ou une interrogation. Notre super franctireur semble tirer sur tout ce qui bouge sans être constructif. Il fait partie des partisans du "trop d'impôts" qui oublient à quoi ces derniers servent (école, hôpitaux...). Des améliorations peuvent être apportées à leur utilisation, mais pour l'essentiel ils répondent aux besoins du pays. Ce qui nous manque, pour éviter d’augmenter les impôts des plus riches (vœux de super franctireur), ce sont des rentrées en combattant notamment la fraude. Une idée : augmenter le nombre des fonctionnaires du contrôle fiscal (un point qui va plaire à notre ami ;-)). Un contrôleur rapporte 2,3 millions d'€/an (ce qui représente tout ce qu'il va coûter durant sa carrière et sa retraite) ; fonction hautement rentable ! Il faut donc augmenter leur effectif, ils ne sont que 5000. La bonne question est : "comment récupérer l'évasion?" et non "pourquoi l’évasion?"
Par Jacques Soyer l'année dernière
Voir plus de commentaires