Advertising Console

    12.1 Ville faubourienne - les traces des tissus agricoles

    Reposter
    CAUE DE PARIS

    par CAUE DE PARIS

    15
    248 vues
    Leçon introductive par Pauline Rossi, chercheur en histoire de l'architecture.

    Parcelles étroites, venelles, impasses, architectures ordinaires, murs séparatifs, épannelages variés… autant de termes qui contribuent à la complexité des tissus faubouriens. Ces anciens villages, à l’esthétique pittoresque, maintiennent une ambiance domestique au cœur de la métropole. Par leurs diversités morphologiques et constructives, les faubourgs autorisent une grande mixité de fonctions urbaines tout en préservant l’intimité des lieux.

    La métropole se construit dans le temps, produisant de multiples formes identifiables dans le paysage urbain. Quelles fonctions ces formes, héritées d’un passé rural, occupent elles dans la ville dense? Les tissus faubouriens sont ils vecteurs de lien social?

    Réalisation : Julien Ravoux