Un café avec Jarrod Scott

VOGUEPARIS
336
13 136 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Interview de Jarod Scott en couverture du Vogue Hommes International printemps-été 2013
Musique Royal Oats, Emil & Friends - Label Kitsuné

Retrouvez plus de vidéos mode sur www.vogue.fr/vogue-tv

L' Interview en détail :

00:28 -Qu'est ce que cela fait de se voir en couverture de Vogue Hommes International?
00:31 -Ca fait un petit choc.
00:33 C'est une séance photo où je me suis découvert comme je mettais jamais vu auparavant.
00:44 Je fumes pas en réalité. Donc me voir fumer sur celles ci... Ce sont mes photos préférées.
00:55 -Ces deux là?
00:57 -Je mettais jamais vu comme ça
01:00-Tu as aimé le stylisme?
01:01 -Oui bien sur. C'était délicat, mais on s'en est bien sorti au final.
01:05 - Pourquoi c'était délicat?
01:07 -C'est toujours compliqué, je suis grand, donc la plupart des vêtements cabines ne me vont pas.
01:14 Ils sont faits pour des garçons plus fins.
01:17 -C'était comment de poser nu?
01:21 -On a fait la prise en fin de journée et on a eut le temps d'en parlé avant.
01:28 J'étais prêt à le faire de toute façon. Ca me gène pas tellement.
01:31 -D'où viens tu?
-01:33 Je viens de Melbourne en Australie mais j'ai grandis à la campagne. Je me considère pas tellement comme un citadin.
-01:41 Plus comme quelqu'un de la campagne?
-01:43Oui, j'ai grandis dans une ville qui s'appelle Gembrook
- 01:45 dans une plantation de pomme de terre.
-01:47 C'est juste des collines à perte de vue et rien d'autre
- 01:51 Bien loin des shootings, de la mode et de Givenchy...
-01:53 Oui on n'y trouve aucune forme de mode là bas, quelle qu'elle soit.
- 01:57 Mon projet initial était de jouer au football et de devenir joueur professionnel puis de devenir un super model, de réussir du mieux que je peux dans le mannequinat puis de devenir acteur.
_02:13 Maintenant que j'ai écarté le football de mes objectifs, je me consacre exclusivement au mannequinat, puis j'essayerai de me tourner vers la comédie quand je serai plus vieux
-02:20 Quand as tu commencé le mannequinat?
- 02:24 J'ai commencé à y penser pour la toute première fois vers 18 ans
- 02:30 Et fais tu beaucoup de sport pour avoir un corps pareil?Ou tu le dois simplement au football?
- 02:35 En fait, j'étais bien plus large auparavant, je faisais 95 kilos.
-02:45Mais depuis que je ne fais plus de football, je me suis beaucoup aminci.
-02:49 Je reste assez imposant mais je ne fais plus qu'une heure de sport par jour surtout en hiver.
-02:55 En été, je suis plus relaxe.
-02:57 Mais la plupart du temps les clients m'aiment bien mais ils ne me sélectionneraient pas pour autant pour leur défilé parce que je suis trop grand et que les vêtements ne me vont pas.
-03:05 C'est pour ça que je porte le "skort" pour Givenchy la première fois, car mes jambes étaient trop grandes pour le pantalon
-03:15 Et as tu un pêché mignon?
-03:17 Le Nutella, j'adore ça, c'est tellement bon.
-03:20 D'ailleurs qu'est ce qui te manque le plus quand tu es en déplacement?
-03:29 D'avoir ma propre cuisine, parce que j'adore cuisiner.
-03:33 Sinon mon plus grand rêve serait d'aller dans l'espace.
-03:36 Si j'en avais l'opportunité, je le ferai, avant de mourir.
-03:41 Après la couverture de Vogue Hommes, c'est ton plus grand rêve?
-03:44 Oui Vogue puis l'espace
-03:48 Le nouveau numéro de Vogue Hommes est consacré à la liberté
-03:50 qu'elle serait, ta définition de la liberté?
-03:55 Etre capable de faire ce que tu veux quand tu veux, sans que personne ne s'en mêle.
-04:00Je trouve que ça le résume plutôt bien.
-04:03D'accepter d'être soi même, ne pas se préoccuper de ce que pensent les autres

0 commentaire