Advertising Console

    Le petit prince et l'avenant 8

    Reposter
    1 318 vues
    Dans le but de convaincre les praticiens de chosir le contrat d'accès aux soins, le président de la CSMF UMESPE, l'ineffable Jean François REY, prétend dans son dernier courrier que le reste à charge pour les patients va disparaitre dans le cadre de ce contrat, puisque les complémentaires vont solvabiliser les compléments d'honoraires
    C'est un mensonge que réfutent… les complémentaires elle-mêmes !
    Une vidéo de l'Union des Chirurgiens de France