Advertising Console

    R-Courtoisie 2013.03.25 Jean Lou Izambert, "Crimes sans châtiment"

    Repost
    Hieronymus20

    par Hieronymus20

    470
    647 vues
    Radio courtoisie, émission "le français en partage" du 25 mars 2013 animée par Albert Salon, qui recevait Jean Lou Izambert, journaliste essayiste, à l'occasion de la sorite de son ouvrage "Crimes sans châtiment", extrait Wikipedia:

    Crimes sans châtiment: Les complicités de dirigeants français avec des groupes liés au terrorisme
    À la suite de ses interventions sur la crise, dans un nouveau document, Jean-Loup Izambert montre comment pendant plus de vingt années - des années quatre-vingt dix à 2012 -,des ministres de l’Intérieur et responsables du renseignement français ont protégé des individus liés à des réseaux terroristes islamistes liés à l'Organisation internationale des Frères musulmans (Oifm).
    Il conduit son investigation en plusieurs périodes de 1990 à 2011 sur les liaisons secrètes entre réseaux terroristes islamistes sunnites et services secrets d’États occidentaux. Il publie ses premières investigations dans VSD, L’Humanité et L’Humanité Dimanche (1990 à 1993).
    Avec un recul de vingt années, les faits qu’il rapporte entraînent le lecteur dans les coulisses des conflits qui éclatent depuis les années quatre-vingt dix dans les pays du Maghreb mais également en Syrie, en Afrique et dans les pays de l'Eurasie.
    Preuves à l'appui, Jean-Loup Izambert rapporte que pendant vint années les ministres de l'Intérieur français ont protégé des individus recherchés par Interpol pour "association à une organisation de terroristes", tous membres ou proches de l'Organisation internationale des Frères musulmans.
    Selon Jean-Loup Izambert, ceux-ci sont utilisés par des dirigeants occidentaux (États-Unis, Angleterre et France) pour permettre aux sociétés transnationales capitalistes d'obtenir des marchés stratégiques (armement, pétrole, gaz, minerais précieux, agro-alimentaire, etc.)et provoquer des troubles conduisant au renversement des régimes laïcs en place afin de s'approprier les richesses des pays et contrôler les grandes voies de communication.
    Le mensuel Balkans Infos a livré en juin 201218,19, puis en mars 2013 un aperçu de ce nouveau travail d'investigation 20 publié le même mois sous le titre de Crimes sans châtiment par la nouvelle maison d'édition indépendante 20coeurs.21 Le mensuel Salut Public 22 et les Clubs Penser la France 23 animés par Jean-Luc Pujo ont ouvert la route des conférences organisées par les Editions 20coeurs avec l'auteur autour de son travail d'enquête.

    source: http://www.radiocourtoisie.fr/