P.D.P.P.L.S.(5)

LEATHERFACE blake
102
34 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le ton change sur la fin du métrage et pousse même le bouchon assez loin alors que le film donnait l’impression d’un spectacle sans conséquence. Cette rupture se poursuit dans un dénouement encore plus tragique où le héros se doit de faire un choix cornélien, partagé entre la bonne conscience (un jeune ingénieur interprété par Antonio Sabato) qui lui promet une vie normale et de l’autre ses compagnons de toujours (rôles excellemment interprétés par Lionel Stander et Al Hoosmann). Cet appel pour le personnage de Lee Van Cleef à se caser pour devenir une figure respectable d’une petite ville se fait tout au long du film, le plus souvent sur une note amusée ou touchante. L’issue ramène donc tout le monde à des réalités moins idylliques et laisse une certaine amertume.

0 commentaire