Au Ghana, éviter les embouteillages grâce aux réseaux sociaux

Agence France-Presse
3K
63 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Mumuni Alidu surveille de près la circulation d'Accra et envoie régulièrement par sms des points sur l'état des routes. Comme d'autres vendeurs de rue, il a été recruté par Jamless, un service d'information sur le trafic lancé récemment pour aider les automobilistes à passer moins d'heures dans les gigantesques embouteillages de la capitale ghanéenne. Durée: 02:16

0 commentaire