Armor-Films
7
11 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Des centaines de jonques glissent le long des rivières de Cochinchine. Leur but est Cholon, la grande ville chinoise, centre de commerce de tout le sud-est asiatique. Un long canal, l’Arroyo, la traverse de part en part où une multitude de sampans s’agglutinent le long des rives, véritables maisons flottantes où l’on boit, mange, dort et travaille.
Le “Canal aux bois” regroupe toutes les industries qui utilisent le bois depuis les fabriques de sampans jusqu’aux manufactures de “jossticks”, petits bâtonnets d’encens dont la fumée évoque les pagodes chinoises où l’esprit religieux tel que nous l’entendons, paraît absent.
Les dieux y sont des personnages historiques élevés par la croyance populaire au rang de patrons ou de protecteurs. Dieux forts débonnaires qui président à la consultation des sorts et n’exigent en contrepartie qu’un peu d’encens. Tout cela se passe dans une animation de kermesse joyeuse et bon enfant fort inattendue dans un lieu sacré.

0 commentaire