Advertising Console

    Le lanceur d'alerte des Pentagon Papers soutient Bradley Manning

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    40 vues
    En 1971, Daniel Ellsberg fait fuiter au New York Times les "Pentagon Papers", des documents confidentiels sur la planification de la guerre au Vietnam. Baptisé à l'époque "l'homme le plus dangereux des Etats-Unis" par les conseillers du président Nixon, il est aujourd'hui un soutien féroce de Bradley Manning, accusé de collusion avec l'ennemi pour avoir transmis à WikiLeaks des documents classés secret-défense. Durée: 02:06