Advertising Console

    François Asselineau: Projet de Loi FIORASO & Francophonie dans « Le 18-20 de Sud radio »

    Reposter
    1 123 vues
    À L'OCCASION DE LA « JOURNÉE DE LA FRANCOPHONIE », FRANÇOIS ASSELINEAU INTERROGÉ LE 20 MARS 2013 SUR SUD-RADIO

    Au sujet de la pétition contre le projet de loi ESR Fioraso
    .
    Notre pétition avait dépassé les 6 070 signataires ce 20 mars à 17h45

    Toutes ces signatures témoignent de l'universalité de la langue française et de l'indignation d'apprendre que le gouvernement français envisage que des filières d'enseignement supérieur puissent désormais se faire entièrement, exclusivement et obligatoirement en américain sur le sol français.

    -----------------

    Nous rappelons au passage aux quelques messages critiques que nous avons reçus que nous n'avons évidemment jamais demandé d'interdire l'enseignement de l'anglais en France, pas plus que de "refermer la France" sur elle-même. Bien au contraire, l'UPR propose d'ouvrir l'esprit des Français sur l'ensemble des peuples et des cultures du monde.

    Ce contre quoi nous nous élevons, c'est l'idée que des établissements d'enseignement supérieur ou de recherche puissent avoir le droit d'imposer à leurs étudiants des cours ENTIÈREMENT, OBLIGATOIREMENT ET EXCLUSIVEMENT en anglais dans toutes les matières (finances, comptabilité, gestion, droit, mercatique, gestion des ressources humaines, politique internationale, etc.). Comme si un futur cadre d'entreprise n'avait plus besoin de maîtriser la langue française, ni d'approfondir sa culture générale en français, ni de connaître des mots techniques français dans toutes ces disciplines, pour travailler en France !

    Nous ne serions plus alors dans l'apprentissage légitime d'une langue étrangère, en effet nécessaire pour faire du commerce international dans certains États du monde (pas tous, loin de là, d'ailleurs).

    Nous serions dans un processus de reniement de la France elle-même. Nous serions dans une soumission politique et mentale volontaire de toutes les futures élites de la nation à la seule vision ultra-libérale et marchande de la vie, telle que veut nous l'imposer une toute petite oligarchie euro-atlantiste.

    ----------------------------------------------------------

    La mobilisation autour de la pétition peut et doit s'étendre.
    Si nous nous y mettons tous, nous pourrons faire reculer le gouvernement.

    Pour cela, il faut signer et faire signer tout autour de soi :
    http://www.petitions24.net/contre_la_loi_esr_fioraso_parce_que_pour_la_langue_francaise

    www.u-p-r.fr