Armes à l'opposition syrienne : "C'est le moins que l'on puisse faire" pour Bernard Cazeneuve

LCP

par LCP

1,6K
165 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Laurent Fabius a annoncé jeudi matin que la France et la Grande-Bretagne livreraient des armes à l’opposition syrienne. Interrogé sur cette annonce, Bernard Cazeneuve va dans le sens de son ministre de tutelle : "Il y a aujourd’hui en Syrie un tyran qui massacre son peuple et une opposition qui ne dispose pas de la possibilité de protéger les populations exposées aux tirs de Bachar al Assad" rappelle le ministre chargé des Affaires européennes. Et de justifier cette action en expliquant qu’il s’agit de "livrer à l’opposition les moyens de la protection des populations civiles, ce qui est le moins que l’on puisse faire" ajoute-t-il.



Et le ministre de préciser : "Nous ne le faisons pas dans la pagaille au sein de l’UE nous le faisons dans un dialogue permanent au sein de l’Union."



Voir l’émission en intégralité



Politique Matin

0 commentaire