Ça Vous Regarde : le débat : Affaire Merah : un an d'enquête et de doutes...

LCP

par LCP

1,6K
2 524 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Il y a un an, Mohamed Merah faisait sa première victime à Toulouse.

Le 11 mars 2012, le parachutiste Imad Ibn Ziaten tombait sous les balles du "tueur à scooter", le même qui abattait quatre jours plus tard deux autres parachutistes à Montauban et trois enfants et un professeur dans l’école juive d’Ozar Hatorah à Toulouse. Jean-Yves Le Drian se trouve aujourd’hui sur les lieux pour commémorer l’évènement et remettre la Légion d’honneur à titre posthume à Ibn Ziaten. Le Ministre de la Défense lancera ainsi la semaine du souvenir, en hommage aux victimes de Mohamed Merah. Des cérémonies s’étaleront toute la semaine à Montauban et à Toulouse dont une marche blanche dimanche dans la Ville rose, qui se terminera par un rassemblement de mémoire sur la place de la mairie.



Ces commémorations sont aussi l’occasion de revenir sur les failles de l’affaire, qui s’est soldée par la mort de Merah en mars dernier, tué par la DCRI alors qu’il était retranché dans son appartement à Toulouse. Si l’ancien ministre de l’Intérieur, Claude Guéant démentait formellement dimanche que Merah ait pu être un "indic" de la DCRI, le doute subsiste encore sur les liens troubles du tueur avec les agents du renseignement. De nouveaux documents, découverts dimanche par le journaliste de France 3 Bruno Frédiani, pointent du doigt certaines défaillances : Mohamed Merah était visiblement surveillé par les autorités depuis 2006.



Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour déterminer les ratés de l’affaire. En parallèle, une commission d’enquête parlementaire a été créée pour enquêter sur le travail des services du renseignement autour de Mohamed Merah.



Qui était vraiment Mohamed Merah ? La DCRI a-t-elle vraiment commis des fautes dans cette affaire ? Les tueries de Toulouse et Montauban auraient-elles pu être évitées ?



Arnaud Ardoin en débat ce soir avec ses invités.



Invités :



-  François Loncle, député PS de l’Eure

-  Claude Goasguen, député UMP de Paris

-  Olivier Morice, avocat de la famille de Mohamed Legouad, l’une des victimes de Mohamed Merah

-  Jacques Follorou, journaliste au Monde



Pour cette cinquième saison, découvrez notre formule entièrement consacrée à l’actualité avec davantage d’interactivité…
Commentez en direct votre rendez-vous quotidien sur les réseaux sociaux.

Nous attendons toutes vos réactions sur notre page Facebook et sur Twitter via le hashtag : #CVR, une émission en permanence connectée !

Retrouvez-nous également tous les jours sur le site de notre partenaire Lejdd.fr. Cette année encore, plus que jamais, le débat de Ça vous regarde, c’est d’abord… votre débat !



En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au cœur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité.



De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.



Diffusion : du lundi au jeudi à 20h45 après Ça Vous Regarde : l’Info



En partenariat avec :






Pour commenter l’émission : rendez-vous sur le site du JDD.fr



Une production LCP-Assemblée nationale.

0 commentaire