2 min’ pour la Syrie : 2 Minutes pour la Syrie

LCP
1,5K
52 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

A l’occasion du 2ème anniversaire de la révolution syrienne, 20 films de 2 minutes seront diffusés sur nos antennes du 1er mars jusqu’au 15 mars.




Pour réveiller les consciences,

pour lutter contre l’oubli et l’indifférence




Il y a deux ans déjà, suite à la torture de deux enfants, coupables d’avoir écrit sur les murs "Le peuple veut la chute du régime" une mobilisation générale donnait le signal des premières manifestations pacifistes demandant le départ de Bachar Al Assad, et marquait le début de la Révolution syrienne.

La suite, on la connaît, elle fait partie de notre quotidien. On s’habituerait presque…

50 000 morts à ce jour, 40 000 personnes emprisonnées, des femmes, des enfants torturés, des médecins empêchés de soigner, des millions de personnes déportées à l’intérieur comme à l’extérieur de leur pays, l’horreur qui entre chez nous au quotidien par le biais des informations.
Grâce aux réseaux sociaux, aux appareils portables et aux réseaux satellite, les révolutionnaires se sont organisés, des groupes se sont constitués, pour envoyer quotidiennement des centaines d’images de leur révolution, pour relayer au monde ce qui se passe en Syrie.



Le 17 Avril 2012, pour le soixantième anniversaire de l’Indépendance de la Syrie, et sous l’égide de la Fédération Internationale des droits de l’homme et de la Ligue des droits de l’homme, plus de cinq cent personnalités se sont mobilisées autour d’une manifestation intitulée "Une vague blanche pour la Syrie", organisée au Trocadéro. Pour dire Stop !



Dans le prolongement de cette manifestation, le réalisateur de ce concept a demandé à vingt de ces personnalités, (Bono, Sting, Bjork, Angelina Jolie, Jonhattan LIttell, Wim Wenders …) de présenter, d’introduire, de soutenir, d’aider à regarder une minute trente d’images fortes réalisées par ces "journalistes-témoins" syriens.



Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel du réalisateur de ce concept choc !

0 commentaire