"Chavez gouvernait avec un micro"

Arrêt sur Images
3,3K
17 370 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A propos de ses succès ou de ses échecs économiques, à propos des libertés publiques au Venezuela, à propos de sa diplomatie, est-il possible aujourd’hui de se livrer à un bilan dépassionné de la présidence d’Hugo Chavez? Jamais peut-être dans les médias français l’information à propos d’un sujet n’avait semblé à ce point prise en otage par les idéologies quelles qu’elles soient, comme s’il était impossible de délivrer sur l’objet de Chavez une information fiable. Si une chose est certaine, c’est que Chavez était une bête de télévision, sans doute le meilleur télé-président de toute l’histoire conjointe de la politique à la télévision.

2 commentaires

Je veux qu'on fasse très attention aux gestes de la chercheuse vénézuélienne. Elle exprime le malaise de la plupart d'entre nous, chercheurs vénézuéliens, dépassés par les arguments fabriqués et vendus par le gouvernement de Chavez. Ce n'est pas parce que l'on as passé qq jours dans un bidon ville vénézuélien que l'on peut avoir une vision objective et complète de l'évolution du pays ! En gros, le débat dépassionné ce n'est juste pas possible !
Par María Uzcategui l'année dernière
C'était l'un des plus grands hommes de sa génération. (Chavez)
Par Franck. N l'année dernière