Advertising Console

    Bijoutier tué : "je ne pardonne pas"

    Europe 1

    par Europe 1

    12,6K
    825 vues
    Alors que le procès de son défunt mari s'ouvre jeudi, Monique Bouquignaud tire la sonnette d'alarme sur l'augmentation croissante des violences contre les joailliers. Trois Cambrésiens comparaissent en effet jusqu'à mardi, devant la cour d'assises de Douai, pour le meurtre d'Hervé Bouquignaud, un bijoutier poignardé dans sa boutique en février 2011 à Cambrai. Plus d'informations sur www.europe1.fr