Les Harkis acceptent peu à peu l'oubli

Découvrir le nouveau player
Mlactu

par Mlactu

41
364 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Comme chaque année depuis bien longtemps, le 4 mars, les Harkis viennent se recueillir près du stade Sabathé, devant la stèle en mémoire à Jacques Roseau. Un hommage auquel ont participé, ce mardi, Christian Bourquin, président de la Région, Jean-Pierre Moure, président de Montpellier agglomération, et Hélène Mandroux, maire de Montpellier. Les Harkis tiennent à ce devoir de mémoire mais ils se résignent peu à peu à ce que la nouvelle génération oublie leur histoire.

0 commentaire