Advertising Console

    Des rappeurs arabes pour une révolution "alternative"

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4K
    53 vues
    Dans la foulée du printemps arabe, Beyrouth est devenue un laboratoire de musique engagée, propulsant des groupes de rappeurs à la prose percutante et au regard critique à l'égard des révoltes de la région. Durée: 00:42