Advertising Console

    Prématurés : le combat pour la vie

    Reposter
    AngelEvil Quebec

    par AngelEvil Quebec

    1,3K
    1 346 vues
    Le terme théorique d'une grossesse est de 41 semaines d'aménorrhée. Lina, qui a vu le jour à 23 semaines à la clinique universitaire de Cologne, pèse 480 grammes. La loi allemande oblige les médecins d'outre-Rhin à prendre en charge les prématurés de plus de 24 semaines et les laisse décider de l'opportunité de réanimer des bébés nés plus tôt. Or la réglementation varie d'un pays d'Europe à l'autre. Aux Pays-Bas et en Suisse, on ne cherche pas à maintenir en vie les prématurés de moins de 25 semaines, alors qu'en France, la décision d'intervenir ou non pour une naissance à 24 ou 25 semaines appartient à l'équipe médicale. Motif de ces hésitations ? Nombre de ces grands prématurés présentent des handicaps neurologiques lourds, des troubles de la vue ou de l'ouïe. Il incombe donc aux parents et aux médecins de déterminer quelles conséquences ils sont prêts à accepter.