Advertising Console

    Le zoo de Vincennes va perdre son nom de Vincennes

    Reposter
    784 vues
    Le zoo de Vincennes va predre le nom de Vincennes.

    Pour tous ceux qui refusent que "notre" zoo soit débaptisé, signez la pétition : http://zoo.catherine-procaccia.com

    Les citoyens et visiteurs sont profondément attachés au Parc zoologique de Paris, plus connu comme "Zoo de Vincennes" installé depuis 1934 dans le bois de Vincennes.

    Fermé pour une rénovation complète depuis l'hiver 2008, il devrait rouvrir au printemps 2014 . Mais à quelques mois de son inauguration, Vincennois, voisins et amis du zoo, s'inquiètent du projet qui vise à le débaptiser.

    En effet, la presse a relayé la volonté de la nouvelle directrice du zoo de ne plus utiliser la référence au nom de Vincennes et de l'identifier comme Parc zoologique de Paris « pour asseoir la vocation internationale du zoo et sa position dans le monde ».
    Pour des générations de Français, le « zoo de Vincennes » fait partie de notre patrimoine national et de notre vocabulaire. Qu’il s’agisse de ses visiteurs, de la presse ou de la chanson de Bénabar du même nom, tous parlent pourtant bien du « Zoo de Vincennes ».

    Alors pourquoi vouloir effacer cette référence renommée qui précise sans ambiguïté sa situation géographique ?
    A l'image du champ de courses hippiques Hippodrome de Paris-Vincennes situé dans le même bois, mais plus connu sous le nom d'hippodrome de Vincennes, nous demandons un compromis terminologique similaire.
    Il n'est pas encore trop tard. En tant que parlementaire, j’ai interpellé la Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dont dépend le zoo.

    Soyons nombreux à relayer cette préoccupation pour peser sur la décision finale.
    Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez, anciens Ministres de l'enseignement supérieur font partie des premiers a l'avoir signée.
    Pour que le zoo de Vincennes ne soit pas débaptisé, signez et faites signer la pétition en faveur de l'appellation « Parc zoologique de Paris-Vincennes ».
    Avec Catherine Procaccia Sénateur du Val-de-Marne
    Conseillère générale de Vincennes-Ouest