Printemps arabe : "Au Maroc, c'était différent"

139 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"Dans les pays comme la Tunisie ou l'Egypte, on avait des pouvoirs qui avaient tout pris : la fortune, empêcher l'exercice des libertés. Au Maroc, c'était différent. Concernant la fortune, les droits de l'homme, les libertés, nos réformes, nous les avons commencés il y a 20 ans. La rue est descendue mais pas d'une façon massive comme dans les autres pays. Notre monarchie essaye le rôle de l'arbitrage, avant de jouer celui de l'autorité. "

0 commentaire