JT9 : Soirée de clôture / Raid 4L Trophy 2013

Rallye Raid 4L Trophy
339
17 009 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
C’est fini pour le 4L Trophy 2013

Après dix jours de périple et plus de 6000 kilomètres parcourus, les équipages du 4L Trophy se sont retrouvés à Marrakech ce samedi pour une soirée de clôture sous le signe de l’émotion et de la fête. L’équipage 590 composé de Jennifer et Medhi remporte cette 16e édition.

Les équipages se sont donnés rendez-vous « Chez Ali », superbe palais marocain, célèbre pour sa revue « Fantasia », spectacle de cavaliers reconnu dans le monde entier, pour une cérémonie de clôture retransmise pour la première fois de l’histoire du raid en direct sur le site dailymotion. L’heure des dernières images de l’incontournable « JT » de la course, du « JT déjanté », exceptionnellement présenté par l’animateur Alex Goude. L’heure aussi du dernier discours de Jean-Jacques Rey ainsi que celle de la fête après une aventure inoubliable.

Les vainqueurs de cette 16eédition s’appellent Jennifer et Medhi au volant de la 4L 590. D’origine marocaine, Medhi avouait une grande fierté. Venu d’abord pour s’amuser, le duo ne visait pas vraiment le classement général. Leur succès, ils l’ont construit d’abord sur une répartition des tâches bien précise. Le volant pour Medhi et le road-book pour Jennifer. Medhi expliquait ainsi simplement leur victoire : « Je me suis juste contenté de tourner le volant quand Jennifer me disait de le faire. » Equipage 100% féminin, Anaïs et Pauline, voiture 320, enlèvent la 2e place et remportent du même coup le prix féminin remis par l’animatrice Tania Young. Maxime et Arthur, voiture 478, complètent le podium tandis que les Belges Raoul et Simon, voiture 1410, s’adjugent le prix européen.

Une cérémonie de remise des prix conclue par Jean-Jacques Rey. « Nous, à l’organisation, on vous aime, a ainsi déclaré le directeur de course. Vous avez communiqué, vous vous êtes entraidés, bravo à tous. » Ce samedi soir, le trophée le plus recherché par les participants était sans doute la photo avec le fondateur du raid. Rassasiés par les délices du couscous, les équipages ont ensuite apprécié les arabesques des cavaliers conclues par un feu d’artifice, avant d’enflammer la piste de danse. Dimanche, il sera temps de quitter les Maroc pour l’Espagne. Avec déjà l’envie d’y revenir.

0 commentaire